Au Cinéma avec Monsieur Pockpa

13567471_293447834329586_1406290759692089089_n

Le samedi 02 juillet, a été projeté en avant première ivoirienne le film Avant toi. C’était au cinéma Majestic du Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan.
J’ai eu la chance de remporter mon ticket d’entrée grâce à un jeu concours pour lequel j’étais le jury. Une autre amie (Sofia So Délice) qui avait un ticket en plus, l’a passé à un ami : Monsieur Pockpa (blogueur mode et lifestyle).

Lorsque j’ai proposé la place de cinéma, Pockpa a été le premier à la vouloir. J’avoue que, sur le coup, j’ai tiqué. Pourquoi ? Pockpa est à 80% malentendant. Comment pourrait-il suivre ce film ? J’étais bien curieuse de voir ça, mais j’avais également peur d’avoir à lui expliquer le déroulement du film au fur et à mesure.
C’est vrai que je l’aime beaucoup, mais il était hors de question qu’il me gâche mon plaisir (oui je trouve jouissif de voir un film).

Je suis arrivée en retard (comme toujours). Il était déjà dans la salle. Je m’installe à ses côtés. Les images se succèdent, les dialogues aussi. Mais, aucune question de sa part. OK !
On continue. Des expressions et dialogues drôles s’enchaînent ; et Pockpa rit en même temps que nous. Mais, comment fait-il ? Oui, il sait lire sur les lèvres, mais le film est en anglais (doublé en français) et pas sous-titré. Oui, il n’est pas mal en anglais, mais pas au point de comprendre tout le film.

À la fin du film, une grande partie de la salle est en larmes. Pas Pockpa. Même s’il est ému. On sort de la salle et je lui demande : « Tu as entendu ?». Il me répond : « Non ».

Surprise, j’enchaîne : « Alors, comment tu as fait ? Comment tu savais quand rire ? ». « Le jeu des acteurs était très expressif. Il me suffisait de regarder l’expression de leurs visages, – surtout celui de la fille – pour savoir l’émotion qui en découlait : tristesse, joie… Après, j’ai fait joué mon sens de la déduction ». Le plus drôle, c’est qu’il avait compris le film. Il m’avait juste demandé ce qui s’est passé à la fin, qu’il n’avait pas bien compris.

Je lui ai encore demandé : « Mais, comment tu fais avec les films ivoiriens ? Tu les comprends ? » .
« Pas tout le temps … les films ivoiriens ne sont pas aussi aboutis que certaines productions cinématographiques du continent. Donc je les regarde souvent sans trop y comprendre grand chose. Enfin, jusqu’à ce qu’on m’explique » me dit-il.

À ce moment-là, je me rends compte qu’il y’avait encore un gros effort à faire dans le cinéma de mon pays. Le problème du cinéma ivoirien ne réside pas uniquement dans le manque de financement, il est également dans la formation. Les techniciens devraient mettre de la rigueur dans leur formation autant que les acteurs. Une chose est sure : le cinéma ivoirien, j’y crois malgré tous ses défauts.

Bref, j’ai été au cinéma avec Monsieur Pockpa.

  8 comments for “Au Cinéma avec Monsieur Pockpa

  1. Khalif SOUMAHORO
    5 juillet 2016 at 15 h 01 min

    Bref

  2. 5 juillet 2016 at 15 h 11 min

    Une vraie mutation
    La formation de tout les acteurs
    Monsieur Pøckpä, c’est un mutant il s’adapte a tout!
    On espère que tout cela fera bouger le cinema ivoirien
    Je compte sur toi !!

    • lagozi
      5 juillet 2016 at 15 h 20 min

      je l’espère aussi . Un vrai mutant je te jure .krkkrkrk

  3. Mathouxable
    7 juillet 2016 at 16 h 10 min

    Pockpa est aussi mon ami. Je lui est enseigner un peu le Langage des signes américains. S’il a cette grande capacité à déchiffrer des films américains c’est parce qu’il est surdoués. C’est vrai les films américains sont très expressif on pourrait même les regarder sans le son. C’est un bon exercice pour pouvoir communiquer avec les sourds.

    • lagozi
      7 juillet 2016 at 16 h 25 min

      Merci pour l’info. En tout cas je confirme Pockpa est un surdoué

      • William
        12 juillet 2016 at 7 h 31 min

        Bjr
        c’est un ivoirien,ce Pockpa ?

        • lagozi
          14 juillet 2016 at 19 h 48 min

          Oui oui Pockpa….c’est ivoirien plus précisément bété!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *